ART SYSTÈME

Vincent Lafrance

Ce nouveau projet de Vincent Lafrance nous plonge dans les archives fictives de la revue Art Système (2012-2014). Satiriste qualifié, Vincent Lafrance agit à titre d’éditeur en chef, photographe et chroniqueur afin de mettre en lumière nos attentes envers la revue d’art – un médium que AA Bronson avait décrit comme le “tissu conjonctif” de la scène de l’art contemporain au Canada.  Ces documents suscitent le rire et poussent à la réflexion. L’artiste en fait trop, mais se révèle autrement pour qui sait lire entre les grands titres de ce magazine halluciné.

Jusqu’au 27 septembre 2014 


372, rue Sainte-Catherine Ouest, 5e étage, porte 527 Montréal (Québec) H3B 1A2 Canada

 

 

VINCENT LAFRANCE
 
Du 12 octobre au 9 novembre 2013
October 12th to November 9th, 2013
 
 
  
 
Prises grâce à de longues expositions, les photographies de Vincent Lafrance se révèlent à contrecœur comme dans un rêve.  Il nous fait voyager de nuit jusqu’aux banlieues, à travers des arbres entremêlés illuminés de rayons lunaires et de réverbères, et extirpe de sa caméra des images aux silhouettes subtiles d’un  riche noir lustré.  Les scènes nocturnes qui découlent de ce procédé sont de vraies méditations sur la nuit et évoquent une solitude digne de nos plus grandes introspections.    
 
 
Shot with a long exposure, Vincent Lafrance’s photographs reveal themselves as reluctantly, and as tantalizingly, as recollected dreams.   He takes us with him through midnight suburbia - through tangled trees, liquid moons, and lamp light - training his camera on the darkness and pulling lustrous black forms into subtle relief.  The resulting nocturnes are as much meditations on nightfall as evocations of the solitude in which our most profound introspection takes place.